Phytothérapie
22/01/2018

Psychologie

Je travaille à partir de deux approches, l’une humaniste et l’autre comportementaliste.

L’approche humaniste, est une attitude centrée sur la personne. Cette approche reconnaît que tout individu a la faculté de ressentir et de comprendre la source de ses souffrances et de son trouble. L’accent est mis sur la capacité de la personne à prendre conscience de ses difficultés, de ses ressources propres pour les surmonter et de modifier sa façon d’être et d’agir.  Pour ce faire, on va développer les habiletés de la personne en activant son processus de croissance. La personne aura la capacité de transformer un problème en un retour à l’équilibre.

L’approche comportementaliste, est axée sur la cognition et le comportement.  à travers cette pratique nous étudierons, d’un point de vue psychologique, le comportement de chaque individu qui souvent varie en fonction des éléments extérieurs qui l’entourent. Cela permettra de traiter divers troubles tels que les addictions, les dépressions, les angoisses, les phobies, les psychoses, etc. pour lesquelles on ne parvient pas à s’en détacher. Nous retrouvons, par exemple, le rougissement en présence d’un public, une angoisse profonde dans des lieux particuliers (ascenseur, pièce sombre), voire même l’anorexie ou la boulimie. La thérapie amènera progressivement l’individu à s’éloigner de ses phobies.